A 400 euros, le coffret complet de cette série existe pour donner une nouvelle dimension à l'expression : "claquer son fric". Néanmoins, avec ses 120 épisodes, répétitifs, machinaux et abrutissants, la série Batman est un joyau pop-art, une célébration de la dérision et une oeuvre qui marie merveilleusement l'enthousiasme épuisant de l'enfance avec l'ironie dessechée de ses cons d'adultes. Je ne regarderai jamais (même sous la torture) les 120 épisodes en entier. Mais l'enfant gâté qui sommeille en moi veut ce coffret, à tout prix.

PS : Ah oui, j'avais déjà parlé du film.

PS: Bon, en 2015, j'essaierai d'écrire plus souvent. Il paraît que les blogs vont revenir en force en 2017.

 

Tag(s) : #Blog, #Brèves cinéma
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :