Parce que déjà, en 2005, la biographie de Cheo Hodari Coker me paraissait structurée comme un blockbuster imparable avec son arc en trois temps (ascension/décadence/rédemption).  Parce que la rencontre d'un petit dealer de Brooklyn avec un jeune loup de la musique sonne comme le pitch d'un très bon buddy movie. Parce que Puffy aura toujours la classe, même interprété par quelqu'un d'autre. Parce que les rappeurs sont les supers-héros de notre époque condamnée et que, comme chez les super-héros, il est logique de commencer par le meilleur d'entre eux avant d'en venir aux seconds couteaux (comme Spider-Man avant Elektra, si vous préférez).

Parce que Spike Jonze a déjà mis sa vie en scène (en miniature) et parce que plein de ses chansons étaient souvent de parfaits petits films pour aveugles (Borsalino, I see you). Parce qu'il a joué en guest dans la série pas terrible de Martin Lawrence et qu'il devait embrayer sur d'autres rôles avant de se rendre à cette mauvaise soirée du 9/3/97. Parce que ça peut faire un meilleur film que Walk The Line et valoir facilement 500 Sagan. Parce que Lil'Cease a été consultant créatif sur le film et a ainsi pu dormir au chaud et manger à sa faim pendant tout le temps du tournage. Parce que ça permettra à Bad Boy de ressortir un best-of mieux foutu que celui de 2007, vraiment scandaleux. Parce que j'ai toujours préféré Biggie à 2pac. Et surtout parce que des potes à moi sont sceptiques et parce que j'ai l'esprit de contradiction, moi je crois à la réussite de Notorious. Et puis comme j'avais envie d'essayer cette nouvelle version simplifiée de Deezer, eh bien allons-y:

 

Tag(s) : #Un peu de rap