Si vous vous ennuyez samedi soir, Ciné Cinéma diffuse un bon docu sur James Lee Burke, romancier doublement adapté au cinéma. D’abord avec la sympathique Série B Vengeance Froide (feat Alec Baldwin & Teri Hatcher), puis avec Dans La Brume Electrique de Bertrand Tavernier, bientôt en salles.

En fait, plus que le film en lui-même, c’est le personnage qui vaut le détour. A plus de 60 ans, Burke possède la simplicité des gens qui ont connu le succès alors qu’ils ne l’attendaient plus. Et quand on vient lui poser des questions, plutôt que de s’attarder sur ses tourments d’écrivain, il préfère nous guider dans sa Louisiane natale, en pleine convalescence post-Katrina. On le suit donc dans un voyage en voiture qui lui permet de comparer l’existentialisme aux westerns spaghettis, de regretter la déperdition de la langue française en Louisiane et de résumer avec fulgurance l’hypocrisie raciale qui règne aux Etats-Unis. Même si le propos se perd parfois (le making-of du film avec Tommy Lee Jones fait tâche), on apprécie de passer une heure avec un écrivain qui trouve encore le temps d’aller pêcher avec ses voisins. C’est à voir avant la sortie de Dans la Brume Electrique, le 15 avril prochain.

Tag(s) : #Brèves cinéma