J’en ai assez qu’on me regarde bizarrement parce que j’utilise du papier et un crayon pour écrire … quasiment tout, en fait. Aussi ai-je décidé de m’abriter derrière l’opinion d’un auteur mille fois plus connu et légitime pour défendre mon choix. Mesdames  & Messieurs, John Irving :

"J’écris tout à la main. Tout le roman. J’écris également la plupart de mes brouillons ainsi. Je préfère écrire à la main car je suis trop rapide au clavier : avec l’ordinateur, je vais trop vite pour les premiers jets. Beaucoup plus vite que je ne le veux vraiment et, surtout, beaucoup plus vite qu’il ne le faut pour écrire quelque chose de vraiment bon. Ecrire à la main me force à ralentir. Et cela permet de contrôler le style. Vous pouvez voir la différence entre mes manuscrits et ma correspondance dactylographiée : à l’ordinateur, je fais beaucoup d’erreurs car je vais trop vite. Pour l’écriture d’un roman, je n’utilise l’ordinateur que lorsque que je corrige mon manuscrit : là, je ne redoute plus d’aller trop vite car je connais l’histoire, je connais chaque passage ; je les peaufine."

Entretien avec François Busnel en février 2011

Tag(s) : #Blog
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :