haterz-nouveau-site.jpg

 

Je me rappelle encore de ma rencontre avec les gars de Haterz. C’était il y a environ cinq ans, en marge d’un open mic poisseux qui voulait imiter 8 Mile. Mais à la place d’Eminem,  des fous furieux venus de l'Essonne donnaient des coups de tête à l’organisateur pour lui arracher le micro. A un moment, entre deux freestyles incertains, se sont pointés près de moi des mecs au regard torve et avec des insultes marquées en gros sur leurs t-shirt. Je me suis dit que j’avais du écrire une mauvaise chronique sur un de leurs potes rappeurs. Mais en fait non. L’un d’eux m’a même dit du bien d'un article que j'avais fait dans Last Mag. Et sans me vanter, c’est littéralement le seul compliment que je les ai entendus proférer de la soirée. Le reste n’a été que jeux de mots rageux, blagues sur les parents de certains rappeurs et prime au calembour foireux. Chez certains, la haine est un passe-temps sympathique ou un violon d’ingres peu avouable. Chez eux, c’était une vocation. Une discussion hallucinée plus tard, je les ai perdus de vue. C’est vous dire la surprise que j’ai reçue sur la tête quand j’ai appris qu’ils s’étaient associés à mon pote Truk pour créer une BD qui piétinerait affectueusement les petites gloires du rap : rencontre avec Abd Al Malik dans un Auchan de Strasbourg, bulletin de classe volé de Booba, dynamitage de l’histoire du rap français pour l’abcdrduson.com, phobie de Médine pour la grippe porcine, décadence des petits porteurs de  Mymajorcompany ….

 

La semaine dernière, la bande de Haterz m’a averti par mail de la mise en ligne de leur nouveau site. Ils m’ont aussi demandé d’en parler ici. Je me demande pourquoi vu mon petit nombre de visiteurs. Mais j’ai peur d’eux donc je m’exécute : www.haterz.fr. Alors cliquez. Sinon, ils diront aussi du mal de moi.

Tag(s) : #Un peu de rap
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :