"Je n'ai pas eu le courage d'écrire plus tôt pour le théâtre car je ne voulais pas abandonner mon métier d'éditeur et le confort relatif qu'il m'apportait. Le romancier peut avoir une autre activité, être enseignant ou médecin le jour et écrivain la nuit. Mais lorsque vous avez commencé un dialogue de théâtre, il n'est pas question de lâcher ses personnages pour aller faire un cours. Mon attitude correspondait à elle qui se dit en pensant à une femme 'je vais tomber amoureux si je continue de la voir'. Et qui préfère renoncer"

Jean-Claude Brisville

Tag(s) : #Blog