9782264014658FS.gif

Bruno Conan, qui avait déjà adapté le mythique Mon Chien Stupide l'an dernier, s'est attaqué à Full Of Life / Pleins de Vie. Ironie de l'art, Full Of Life est peut-être le roman le moins intéressant de Fante, mais c'est celui qui a eu le plus de succès de son vivant. Edité, réédité, adapté au cinéma par Fante lui-même, le bouquin exalte une certaine joie de vivre classique, typique des années 50. Dans ce roman, Fante confronte l'idéal WASP américain (la grande maison, les lits jumeaux, la réussite financière) à son héritage italien, aux superstitions sur la fertilité et à ce père encombrant, alcoolique, prêt à cabotiner jusqu'à la tombe. Quand on aime Fante, c'est forcément touchant. Le spectacle seul en scène de Conan restitue les grandes étapes du roman avec conviction et fidélité. L'acteur lui-même est très à l'aise quand il s'agit d'incarner le père Nick (peut-être un peu moins concernant le narrateur) et c'est toujours un plaisir d'entendre les mots de Fante dans une salle de théâtre. C'est jusqu'à la fin du mois à l'Auguste Théâtre.

Prochaine représentation : dimanche à 17 heures.

Tag(s) : #Blog
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :