7041 Watchmakerl-2
Demain, leçon de scénario à partir d'un cas particulier. Dans ses interviews (ou dans le livre d'entretiens La Suite à L'Ecran), Jean Aurenche a dit des choses très intéressantes sur la difficulté de situer en France (dans une grande ville de province dont j'ai oublié le nom) ce roman américain de Simenon ; sur l'enjeu de créer un flic plein de compassion qui serait proche de Maigret, mais pas tout à fait ; et sur le défi de rendre palpable la solitude d'un homme qui passe sa vie en groupe. De tout ça, on aura l'occasion d'en reparler. Voilà en tout cas une très bonne vraie/fausse adaptation de Simenon (il reste bien peu de choses de L'Horloger d'Everton) qui mérite au moins d'être (re)vue pour la belles scène des bîches dans le parc de la Tête d'Or, à ... Où ça, déjà ?

Pour les retraités, les temps partiels, les rentiers et les oifsifs qui me lisent, c'est jeudi 21/1, à 14h45 sur France 3.
Tag(s) : #Brèves cinéma
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :