john_fante-prv.jpg

Petite merveille pour les fans de John Fante (j'en connais au moins deux qui lisent ce blog) : Ben Pleasants a récemment mis en ligne les retranscriptions de ces entretiens avec l'auteur. A cette époque, Fante était aveugle, avec une jambe bouffée par le diabète et le moral au plus bas mais son esprit et ses souvenirs répondaient toujours présents. C'est d'ailleurs à cette époque qu'il a dicté à sa femme Joyce le très bon Rêves de Bunker Hill sur son expérience de scénariste payé à ne rien faire dans l'enfer des studios des années 30. Bref, ces entretiens sont passionnants pour tous ceux qui ont aimé un ou plusieurs livres de Fante. Anecdote révélatrice : le projet d'adaptation de Demande à la Poussière par Robert Towne est déjà évoqué par Fante dans ces interviews (qui datent d'environ 1980). Le film de Towne n'est sorti qu'en 2006 et pas en très bel état.

Tag(s) : #Blog